Fin de saison pour l’OL : Lyon rugit toujours

Alors que la saison de Ligue 1 s’est terminée, Lyon l’a échappé belle. Sélectionnés de justesse pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions, les Lyonnais peuvent souffler pour bien préparer la suite.

Si l’on devait définir en un mot le sentiment qui régnait dans les vestiaires de Gerland à l’issue de la 38ème et dernière journée de Ligue 1, ce serait sans doute celui de soulagement. Certes, la saison fut chaotique et le parcours semé d’embûches, mais le principal est là : une place sur le podium qui assure aux Lyonnais une qualification pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions.

Au mois de mars dernier, l’équipe était cependant bien plus ambitieuse : 2ème du championnat au coude à coude avec le Paris-Saint-Germain, elle regardait vers l’avant plutôt que dans le rétroviseur. Les supporters pouvaient également être optimistes avec le code promotionnel PMU qui leur offrait l’opportunité de parier sur leurs joueurs favoris. Mais une terrible série de 2 points en 5 matchs a brutalement réveillé les joueurs de Rémi Garde, les faisant glisser à la 4ème place du classement derrière l’ennemi juré stéphanois.

Grâce à un but de Moussa Dembélé en toute fin de partie, Tottenham élimine Lyon de l’Europa League (1-1).  Ici Gareth Bale, qui avait marqué dans l’extra time au match aller, à la lutte avec Lisandro.

Grâce à un but de Moussa Dembélé en toute fin de partie, Tottenham élimine Lyon de l’Europa League (1-1).
Ici Gareth Bale, qui avait marqué dans l’extra time au match aller, à la lutte avec Lisandro.

Éliminations prématurées

En assurant une victoire tranquille contre Rennes lors de la dernière journée, Lyon est certes repassé devant Saint-Etienne au classement, mais regrettera sans doute son comportement erratique en Ligue 1, sans oublier ses éliminations prématurées dans les différentes Coupes. Soyons honnêtes : affronter Tottenham en 16ème de finale de l’Europa League, cela n’avait rien d’une sinécure, et les Lyonnais ne s’inclinèrent que devant le talent d’un seul homme : Gareth Bale, inarrêtable à ce moment de la saison.

C’est au niveau des Coupes nationales que ce n’était pas la fête des lumières : éliminé pour son premier match en Coupe de la Ligue, les joueurs de Rémi Garde se sont surtout ridiculisés en Coupe de France face à Epinal. Alors attention, pas de blague de ce genre en 2014…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :