28e hiver pour les Restos du Coeur

Jusqu’à fin mars, plus de 2 000 centres vont offrir des paniers-repas aux plus démunis. L’association créée par Coluche en 1985 s’apprête à commencer son 28e hiver, dans un contexte tendu de probable diminution des aides européennes.

 

Coluche les voulait temporaires, il espérait qu’ils disparaissent. 28 ans après leur création, les Restos du Coeur sont toujours en fonctionnement et leur 28 ème campagne débute ce lundi. Jusqu’à fin mars, ce sont pas moins de 2 000 centres dans toute la France qui vont offrir des paniers repas aux plus démunis.

Avec 115 millions de repas distribués à 870 000 personnes l’année dernière, les Restos avait déjà connu une nouvelle hausse du nombre de bénéficiaires. En cinq ans, l’association a connu une hausse de fréquentation de 30%. Si les mères seules avec enfants représentent 40% des personnes accueillies, les personnes âgées constituent une part de plus en plus importante des bénéficiaires. Retraites trop faibles, perte d’un conjoint, solitude, 10% des bénéficiaires ont plus de 60 ans : 6 % d’entre eux sont âgés de 60 à 66 ans et 4 % ont plus de 66 ans. Une tendance inquiétante qui se traduit par l’ouverture d’un nouveau service  des Restos. Après les 85 Restos Bébés du Coeur, les 99 Ateliers et Chantier d’Insertion, les 294 ateliers d’accompagnement scolaire et de lutte contre l’illettrisme, les 54 associations départementales proposant le micro-crédit personnel ou encore les 3 544 proposé cette année, à Montreuil, consacré essentiellement à l’accueil des plus anciens.

Pierre Garel, le président des Restos du Cœur dans le Rhône confiait à LyonMag que « l’année dernière on avait eu 27 000 personnes pendant l’hiver. On a eu près de 6000 personnes cet été, près de 50% de plus que d’habitude. Alors qu’est ce que ça donnera cet hiver ? Quand on lance la campagne, on n’aime pas trop donner des chiffres parce qu’on a peur de se tromper. On a prévu dans le Rhône une augmentation de 5% parce qu’on pense que les gens vont venir ».

Quid des subventions ?

De plus en plus de personnes âgées mais aussi de jeunes, victimes collatérales de la crise, se présentent aux Restos du Coeur qui, heureusement, ne souffrent pas d’une trop forte baisse de dons.

A la veille du lancement de la 28e campagne d’hiver des Restos du Coeur, les Chefs d’Etats s’apprêtent à décider, les 22 et 23 novembre, du sort de l’aide alimentaire européenne. Ce programme européen d’aide aux plus démunis (PEAD) représente 23% des repas distribués (soit des paniers pour 18 millions d’Européens dans le besoin, dont 4 millions de Français) et 15% des ressources. Depuis plusieurs mois, les Banques Alimentaires, la Croix-Rouge française, les Restos du Coeur et le Secours populaire français unissent leurs forces pour obtenir le maintien de cette aide alimentaire européenne.
La Commission européenne a proposé, le 24 octobre dernier, un nouveau règlement proposant la création d’un Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis qui prendrait effet en 2014 et se substituerait à l’actuel PEAD. Ce nouveau dispositif est largement en-dessous de l’enveloppe actuelle (2,5 milliards d’euros sur 7 ans contre 3,5 milliards d’euros aujourd’hui). Sept pays s’opposent même totalement au maintien de cette aide. Pourtant, le nombre d’Européens vivant en-dessous du seuil de pauvreté ne cesse de croître. Et la perspective légitime de l’ouverture de ce programme à tous les Etats induit de nouveaux besoins que l’Europe ne saurait ignorer. Selon Pierre Garel,  « s’ils ne signent pas, c’est plus de 20% de notre budget qui s’envole et si on compare au Rhône, c’est presque 400 000 repas de moins ».

L’alerte des Restos a été entendue par le Gouvernement français, François Hollande ayant affirmé sa volonté de défendre un programme d’aide alimentaire lors des prochaines négociations budgétaires au Conseil.

Plus que jamais, les Restos du Coeur ont besoin de vous.

Faites un don en ligne.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :