Seconde jeunesse pour l’EHPAD L’Olivier à Valence

Jeudi 14 juin, l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) L’Olivier a inauguré ses nouveaux locaux, après deux ans de travaux. Mené de fermeture en 2009, la structure refaite à neuf a même décidé de créer cinq chambre d’accueil temporaires.

Des stickers au mur, des tableaux accrochés, du mobilier coloré et design… l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) l’Olivier, rue de l’Espérance, revit. Lors de l’inauguration officielle les directeurs des EHPAD du réseau “Espérance accueil” étaient tous réunis. L’occasion de partager un repas et de visiter les nouveaux locaux, refaits à neuf. Les résidents, eux, étaient conviés l’après-midi à regarder un film sur la prévention des épidémies dans la chapelle et à apprécier un air d’accordéon dans le parc. Sous-sol insalubre accueillant la cuisine, absence de pôle médical, carrelage cassé… menacé de fermeture par la Commission de sécurité sanitaire en 2009, l’établissement a subi plus de deux ans de travaux. « Nous n’étions pas tout à fait aux normes et nos résidents étaient en souffrance » reconnaît Xavier Blanc, directeur de l’EHPAD. Après un agrandissement en 2007, pour accueillir les prêtres de la maison Bon Pasteur, “L’Olivier” a choisi de rester ouvert pendant les travaux, réduisant le nombre de chambres disponibles. Remises aux normes, elles mesurent aujourd’hui une vingtaine de mètres carrés et bénéficient d’un espace sanitaire. « Je suis bien ici, je me sens chez moi, c’est chaleureux, c’est vraiment bien ! » estime Jeanne Kesler, entrée volontairement en mars. Télévision à écran plat, fauteuil, lit, meuble de télé et de chevet, si Jeanne se sent si bien dans sa chambre, c’est parce qu’elle ressemble à son chez-elle. Une personnalisation qui ne dérange pas l’établissement. « Du moment que les personnes ne sont pas trop dépendantes, cela ne pose pas de souci » confirme Xavier Blanc.

Les patients peuvent aménager leur chambre comme ils l’entendent, dans la mesure où cela ne gêne pas les soignants.

Cinq chambres d’accueil temporaires

En plus de ces nouveaux aménagements, l’établissement, qui accueille aujourd’hui 90 résidents permanents, s’est muni de cinq chambres d’accueil temporaires, demandées par le maire. « On aimerait les utiliser pour ceux qui veulent tester, apprendre à connaître le fonctionnement avant de se décider, comme un tremplin » explique le directeur. Ces chambres permettent d’accueillir des personnes entre une semaine et trois mois. Toutes sont prises en charge par une équipe d’une vingtaine de personnes. Un nombre d’employés augmenté mais nécessaire quand un tiers des résidents sont dépendants. Toutes ces améliorations ont une conséquence : la légère augmentation du prix de séjour, fixé à 64,80 euros par le Conseil Général. « Nous avons conscience de nous trouver dans la fourchette haute des prix et nous aimerions ne pas y rester »affirme Chantal Boudy, directrice générale. L’augmentation du taux de remplissage, permis par l’ouverture de l’ensemble de la structure, devrait permettre d’équilibrer les comptes et de limiter l’inflation du prix de séjour. Un tarif qui peut se justifier par les nouveaux travaux et les activités qui se déroulent à l’EHPAD. Une jeune animatrice a pu être embauchée en contrat de professionnalisation, montant à deux le nombre d’animateurs. Une salle de bain thérapeutique devrait aussi voir le jour si les financements sont suffisants.

L’Olivier en dates

  • 1980 : l’établissement est fondé par les religieuses de la Sainte Famille.
  • 1970 : il rejoint l’association “Espérance accueil”.
  • février 2003 : le responsable de la maison Bon Pasteur intègre des laïcs et demande à rejoindre l’établissement “Espérance”.
  • 30 juin 2005 : les premiers travaux d’agrandissement commencent pour accueillir Bon Pasteur.
  • fin 2009 : nouveaux travaux suite aux demandes de la Commission, sous peine de fermeture.
  • juin 2012 : inauguration des nouveaux locaux.

 

Article publié dans le Dauphiné Libéré du dimanche 17 juin 2012.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :